Garantie obsèques : quelle la tranche d'âge concernée ?

Garantie obsèques : quelle la tranche d'âge concernée ?

Garantie obsèques : quelle la tranche d'âge concernée ?

D'une manière générale, les personnes s'intéressent le plus souvent à la garantie obsèques vers l'âge de la retraite, de 50 à 60 ans environ. La majorité des contrats sont d'ailleurs signés pendant cette tranche d'âge, mais ce n'est pas la période idéale pour la souscription du point de vue financier. Pour vous en convaincre, découvrez dans cet article quelques compléments d'informations importantes sur les garanties des obsèques.

L'âge conseillé pour constituer un capital pour une garantie obsèques

Dans le cadre de l'assurance obsèques, l'âge de conclusion du contrat est très important. C'est le facteur décisif pour constituer un capital plus ou moins important en prévoyance des obsèques. En fonction de votre âge, votre choix s'effectue entre trois manières de constituer votre capital. L'option prime unique vous permet d'effectuer un dépôt unique en vue du financement de vos obsèques en une seule fois. L'option prime viagère ouvre droit à des cotisations et des versements annuels, trimestriels ou mensuels jusqu'à votre décès.

La dernière option, la prime temporaire, est le paiement de cotisations et de versements annuels, trimestriels ou mensuels, selon votre choix, pendant une période préalablement établie. Dans ce cadre, si vous décidez de souscrire à l'assurance plus tôt, vers vos 50 ans, les cotisations en prime unique ou temporaire sont plus rentables puisque vous aurez l'occasion de collecter plus de capitaux. En revanche, si vous vous y prenez un peu plus tard, la prime unique est plus conseillée, surtout après 65 ans. Il est toutefois à noter que la souscription est limitée à 80 ans. Au-delà de cet âge, la grande majorité des compagnies ne souscrivent plus d'assurance obsèques.

L'assurance obsèques en tant qu'aide financière importante pour les proches

La garantie obsèques est un capital plus qu'important pour les proches. Au moment du décès, c'est plus pratique et surtout moins inquiétant de savoir que le défunt a souscrit à une assurance obsèques en vue des préparatifs y afférents. A rappeler que les frais moyens d'obsèques en 2015 étaient de 4 500 euros. Ce montant inclut les frais liés à la célébration religieuse, à l'achat du cercueil, à la crémation ou l'inhumation et à tout ce qui y a attrait.

Dans cette période de souffrance émotionnelle, il est préférable pour les proches d'épargner leurs soucis financiers via le contrat d'assurance obsèques. Cette prestation leur permet ainsi d'avoir l'esprit un peu moins préoccupé. Pour plus d'informations, vous pouvez vous orienter vers des compagnies d'assurance ou des courtiers comme Filiassur qui proposent des solutions de prévoyance adaptées pour les particuliers.

Les deux types de contrats majeurs en assurance obsèques

Lors de la souscription, vous avez le choix entre deux types de contrats concernant les dispositions à prendre et surtout la dénomination du bénéficiaire de votre capital. Si vous concluez le contrat obsèques en capital, vous choisissez vous-même le bénéficiaire. Ce dernier sera chargé de vos obsèques. A ce titre, il encaisse l'intégralité du montant du capital. Le contrat obsèques en prestations par contre accorde le capital à une société de pompes funèbres, que vous avez choisie au moment de la souscription. Celle-ci sera chargée de l'organisation de vos funérailles selon vos préférences en référence au contrat préalablement conclu.

Ce choix déterminant s'opère selon la qualité de vos relations avec vos proches, mais aussi la qualité des funérailles que vous envisagez. Si vous souhaitez avoir plus d'informations, adressez-vous au courtier en assurance Filiassur, leader dans son domaine. Filiassur est présent dans de nombreux pays comme l'Espagne, la Tunisie, l'Italie et bien sûr la France.

Autres Sujets